d="content">

Faire le thé turc

La préparation du thé turc

Quand vous vous installez à Istanbul et que vous avez des amis turcs, il vous sera impossible de leur servir à la maison un thé Lipton avec des sachets, sachez-le !

Il faut alors investir dans une vraie théière turque et apprendre à préparer le thé ! (là, vous allez gagner des points !)

La théière turque (çaydanlık) est composée de deux morceaux, qui se posent l’un sur l’autre :

théière turque

En bas, on y met l’eau et en haut, c’est du concentré de thé.

Les turcs ont une consommation hallucinante de thé au quotidien, ils en boivent toute la journée ! Un petit-déjeuner ne peut se faire sans thé (ici, on dit çay) et les repas, particulièrement le soir, se terminent toujours par un petit verre (ou plusieurs !)

Pour la préparation du thé turc, c’est assez facile :

  • Mettre de l’eau dans le bas de la théière et mettre à bouillir (on peut mettre le haut dessus – vide – pour faire bouillir plus vite)
  • Quand l’eau bout en bas, on rince le haut sous l’eau froide (pour ne pas bruler le thé et donner un goût amer), et on met le thé. Pour le dosage, je dirais une grosse cuillère à soupe par personne.
  • Rincer le thé à l’eau froide du robinet et vider l’eau restante. ça permet d’enlever la poussière et ouvrir les feuilles de théthé turc
  • Une fois le thé rincé en haut, mettre l’eau bouillante du bas dans la théière du haut
  • Remettre de l’eau froide en bas et remettre à feu doux. Attendre que l’eau bout en bas.
  • Une fois que l’eau bout, c’est prêt ! Enlevez la théière du feu, attendre que le thé infuse (il ne faut plus que le thé flotte dans la théière du haut, il doit être tombé dans l’eau)

Pour le service du thé :

Dans des verres « tulipes » (petits verres turcs), verser un peu de thé concentré (théière du haut) et diluer avec l’eau du bas. Selon les goûts, vous servirez des thés clairs (açık) ou foncé (demli). On dit que le vrai thé turc doit avoir la couleur du « sang de lapin » (charmant…)

Concernant la forme de votre verre, vous avez le choix ! Par exemple, chez Paşabahçe (célèbre magasin de vaisselle) :

thé pasabahçehttp://www.pasabahce.com.tr/

Infos complémentaires et astuces :

çay

  • Les ottomans buvaient beaucoup de café. Au démantèlement de l’Empire Ottoman, la Turquie a perdu son principal fournisseur (Yémen) et Atatürk a fait du thé la boisson quotidienne turque.
  • Le thé est souvent signe d’hospitalité. Il vous est servi si vous allez chez des gens et souvent offert en fin de repas dans les restos.
  • Le thé turc est un thé noir, peu fort en tanin. Vous pouvez y aller le soir ! ça ne vous empêchera pas de dormir ! Vous pouvez ajouter un peu de thé à la bergamote. ça donnera du goût à votre thé.
  • Les tasses de thé turques en forme de tulipe sont en fait faite pour garder la chaleur du thé. Elles sont aussi petites car les turcs boivent leur thé très chaud. Si vous tardez à le boire dans les restos, il n’est pas rare qu’on vous reprenne le verre (car on croira que vous n’allez plus le boire)
  • Le thé à la pomme est uniquement pour les touristes….
  • il est souvent marqué « Rize tourist çay » sur les paquets. Rassurez-vous, ce n’est pas du thé pour les touristes ! C’est ce thé qui est utilisé partout. Rize, c’est la région où est cultivé le thé turc.
  • On dit que les turc utilisent 1 Kg de thé par semaine et par famille : c’est pour vous dire combien ils en boivent !!!

Je vous conseille de boire un jour un thé sur un bateau sur le Bosphore par jour ensoleillé… ça, c’est Istanbul !!!

thé istanbul

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagged: , , , ,

Comments: 8

  1. Pel' 6 mars 2012 at 00:38 Reply

    Bonjour Istanbul !

    Je suis fan du thé turc et ravie de prendre connaissance de ce blog que je viendrais lire régulièrement..

    Iyi aksamlar..

    • admin 6 mars 2012 at 16:49 Reply

      Bonjour ! Merci de ton commentaire, je me suis aussi abonnée sur Hellocoton pour suivre ton blog.
      A bientôt !

  2. Annie 5 juin 2012 at 10:32 Reply

    Bonjour Istanbul,

    Le matin, depuis 20 ans maintenant, c’est à dire depuis que je suis allée en Turquie pour la première fois, je ne bois que du Rize.. Je l’adore ! Il me rappelle lorsque je prenais le vapür pour traverser (j’étais en vacances dans la famille à Kadiköy)..
    Merci pour ce petit çay !

    • admin 5 juin 2012 at 16:28 Reply

      Merci Annie pour ce petit message,
      Moi ça ne fait que 5 ans, mais quand je rentre en France pour les vacances, ça me manque rapidement !!!
      A bientôt !

  3. Mymy 23 avril 2013 at 03:23 Reply

    Bonjour,

    Le thé dont vous parlez ressemble-t-il à un thé en vrac classique? La théière peut-elle servir à tous les types de thés en vrac ?
    Je suppose que oui mais la théière est-elle indispensable pour faire un thé turc ?

    Merci d’avance.

  4. Rana 13 juin 2013 at 19:33 Reply

    Bjr, ces encore moi (jai fait un commentair pour les maras dondurasi) !
    Ce thé on peux en trouver partout ! dans les magazins turc de france;
    instruction: prendre le thé qui est sec,
    le mettre dans le haut de la theiller ,
    avec de l’eau tiède,
    dans le bas de la teiller mettre de leau puis lésser la bouillir…. (la suite dans le 2eme commentaire)

  5. Rana 13 juin 2013 at 19:37 Reply

    Puis prendre son verre mettre a la moitier du verre le thé , avec apres l’eau bouillente. (pour quil soit foncé , donc le thé va etre fort),
    2éme facon: Prendre son verre , mettre 2 ou 3 cm de Thé dans le verre , avec apres l’eau bouillente .
    ( cet 2 facons son pour de petit verre )

  6. Veronique 22 août 2013 at 12:22 Reply

    Bonjour,
    Je souhaite acheter une çaydanlik…..où puis-je trouver cela en France?
    Merci pour la « méthode » :)
    Amitié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *